Guerre en Ukraine : appel à la solidarité et à la fraternité

Cher(e)s ami(e)s. Notre pasteur consulent Paolo Farris et son épouse, dont une partie de la famille réside en Ukraine, organisent une récolte de matériel et de vivres de première nécessité pour venir en aide à la population ukrainienne. Notre paroisse se mobilise avec eux.

Nous vous proposons de déposer vos dons en nature au Foyer, 94, Grand-Rue à Charleroi, de 18h à 20h, les : lundis 14 et 21 mars, mercredi 16 et 23 mars, jeudis 17 et 24 mars. Un camion prêté pour l’occasion conduira le matériel et les vivres à la frontière ukrainienne d’où ils seront acheminés vers leur lieu de distribution par un contact local.

Besoins à couvrir :

  • Couchage : sacs de couchage, couvertures, couettes, coussins, matelas de camping, matelas pneumatiques …
  • Hygiène : savons, dentifrice, gel douche, brosses à dents, shampoing, protections hygiéniques …
  • Nourriture : produits secs (pâtes, riz, légumes secs, farine, conserves) Pas de périmés 
  • Médical : médicaments sans ordonnance, aspirine, paracétamol, ibuprofen, antidouleurs principalement, antiseptiques, pansements, bandages …
  • Bébés et enfants : vêtements chauds, produits hygiène, langes, lait en poudre, petits pots …
  • Pas de vêtements adultes

S’il vous est impossible d’apporter une aide en nature, vous pouvez faire parvenir une contribution financière sur le compte de notre église BE90 0680 4108 0032, avec la mention « Don Ukraine », avant le 21 mars. L’argent recueilli servira à compléter le matériel et les denrées rassemblés.

D’avance, merci pour votre engagement et votre générosité.

Prière pour l’Ukraine

white and blue Gothic structure

Dieu notre Père,

Tu connais nos terres d’Europe, terres d’ombres et de lumières,
terres de nuits et de brouillards,
mais aussi terres de matins légers et ensoleillés,
terres de sang et de fanatisme,
mais aussi terres de retrouvailles fraternelles.

Nous te prions aujourd’hui pour la paix en Europe,
cette paix à nouveau fracassée.

Continuer la lecture

Prédication pour le nouvel an 2022

person holding fire cracker shallow focus photography

Lecture : Rom. 8 : 22-25, 35-39

Hier, nous sommes donc entrés dans cette nouvelle année 2022. Un jour de fête, de rencontres familiales, d’échange de vœux, suivi d’un dimanche, jour consacré au Seigneur et à la rencontre d’une autre famille, celle que forme la communauté paroissiale.

Je n’ai pas besoin de m’étendre longuement sur le contenu de nos vœux, car si les uns et les autres, tous, nous formulons des vœux de bonheur, tous aussi, nous avons en tête que cela signifie notamment être débarrassés de ce fichu virus qui n’arrête pas de se transformer pour mieux nous assaillir, ce virus dont on se demande quand il en aura fini de faire des vagues.

Continuer la lecture

Culte spécial de Noël

La fête de Noël le 25 décembre de cette année n’aura malheureusement pas lieu (Covid oblige !), mais est remplacée par un culte spécial de Noël le dimanche 26 décembre à 10h30, avec la participation du groupe instrumental.

Après la célébration, si les circonstances sanitaires le permettent, nous aurons un moment de convivialité et pourrons nous retrouver tous ensemble autour du verre – de la tasse de café – de l’amitié.

Bienvenue à toutes et tous.

Que ton règne vienne

Prédication apportée au temple le dimanche 4 juillet par Monsieur Jean-Louis Stilmant

Marc 4 : 26-29

gray spacecraft taking off during daytime

Voici ce que Robert Jungk, un journaliste autrichien, rapportait dans son livre, devenu célèbre, « Le futur est déjà commencé » paru en 1953. Il s’agit d’un extrait du rapport d’un spécialiste américain de la médecine aérospatiale :
« Si nous considérons ses prochaines missions de vol, à savoir le franchissement du mur du son et, plus tard, les voyages dans l’espace, l’homme est, d’un point de vue biologique, une construction ratée. Le corps donné par le créateur, avec sa circulation sanguine sensible et son système nerveux encore plus sensible n’est plus en mesure de faire face aux possibilités ouvertes par l’ingéniosité technique de l’homme. La contribution que Dieu a apportée à notre existence (en nous fournissant le corps dans lequel nous évoluons) est désormais dépassée par la contribution de l’homme et de son intelligence en matière de technologie. » Fin de citation.

Selon cet expert, aujourd’hui, c’est l’homme qui, pratiquement, apporte la plus grande contribution dans la multinationale « Création ». Nous pourrions même affirmer qu’il dispose de la majorité des actions. Le partenaire divin a été, lui, poussé de côté et se trouve au pied du mur de sorte que la voix humaine dispose à l’heure actuelle de plus de poids que celle du créateur. Cette pensée, cette prétention date, je le rappelle de … 1953.

Continuer la lecture

La restauration de Pierre

open book

Le ch. 21 de l’évangile de Jean est un épilogue où il nous présente le RESSUSCITÉ avec les siens. De 1-14, Jésus apparaît à ses disciples en Galilée sur les bords de la mer de Tibériade (le lac de Galilée). Les disciples étaient retournés en Galilée: pour se ressourcer, prendre un peu de recul? Peut-être. En tout cas, 7 d’entre eux retournent à la pêche. Jean nous décrit comment et pourquoi Christ leur apparaît. Le v.14 précise que c’est déjà la troisième fois que Jésus se montre à ses disciples depuis qu’il était ressuscité des morts. Jean ne prétend pas avoir écrit tout ce que Jésus a fait , c’est impossible; mais il y a dans l’évangile suffisamment d’éléments pour « nourrir » notre foi en Jésus et régler notre vie pratique; il n’aurait pas été nécessaire d’en savoir davantage.

Continuer la lecture

Pâques 2021

Références Bibliques : Jean 11,25-26 

Jésus lui dit : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;  et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »

Crois-tu cela ? Crois-tu ce que Jésus lui-même a dit, telle est la question ! Aujourd’hui, nous fêtons Pâques! Pâques, la fête par excellence de la chrétienté !

Continuer la lecture

Petit déjeuner sur la plage

Méditation pour le matin de Pâques

Après la résurrection, les disciples ne comprennent pas bien ce qu fait Jésus. Il leur est apparu à quelques occasion, mais, sitôt reconnu, il a disparu.

Pierre est fatigué d’attendre, alors il retourne au bord du lac, retrouver sa barque et ses filets. Au bout de la nuit, sa pêche est stérile il n’a pas attrapé le moindre poisson. Un homme l’attend sur le rivage, C’est Jésus qui l’invite à recommencer.

Le matin étant venu, Jésus se trouva sur le rivage; mais les disciples ne savaient pas que c’était Jésus. Il leur dit : enfants, n’avez-vous rien à manger ? Ils lui répondirent : Non. Il leur dit : « jetez le filet du côté droit de la barque, et vous trouverez. Ils le jetèrent donc, et ils ne pouvaient plus le retirer, à cause de la grande quantité de poissons. Lorsqu’ils furent descendus à terre, ils virent là des charbons allumés, du poisson dessus, et du pain. Jésus leur dit : Apportez les poissons que vous venez de prendre. Jésus leur dit : Venez, mangez. Et aucun des disciples n’osaient lui demander : Qui es-tu ? Sachant que c’était le Seigneur. Jésus s’approcha, prit le pain, et leur en donna ; il fait de même du poisson. C’était déjà la 3ème fois que Jésus se montrait à ses disciples depuis qu’il était ressuscité des morts.

(Jean 21. 4-6, 9-10, 12-14)

Seigneur,

au petit matin de cette semaine, tu nous appelles encore à jeter notre filet,
à demeurer dans la foi,
à poursuivre dans l’espérance,
à persévérer dans l’Évangile.

Donne-nous de te reconnaître,
comme celui qui nous attend sur le rivage,
comme un feu qui annonce la fin de la nuit,
comme le pain qui nourrit notre pèlerinage,
comme la parole qui éclaire nos cœurs obscurcis.

(A. Nouis La Galette et la Cruche T.3)

Chers amis du Boulevard Audent, cette année 2021, 15 personnes seulement pourront partager la Pâque physiquement, dans le temple, mais tous pourront s’associer de cœur et d’esprit au repas du Seigneur.

Rejoignons à notre tour les disciples, dont la pêche fut rendue fructueuse sur le conseil de Jésus ressuscité. Partageons avec lui le pain et le fruit de notre pêche commune.

Jean Charles

Bientôt Pâques

sun rays inside cave

Références Bibliques : Jér. 31/31-34, Héb. 5/7-9, Jn. 12/20-33

Nous sommes à quelques dimanches de Pâques : La fête la plus importante dans le christianisme et aussi la plus réjouissante mais surtout la plus interpellante.

Pourquoi ? Parce qu’elle nous interpelle au plus profond de nous-mêmes en évaluant notre foi, notre engagement chrétien face à l’œuvre de Dieu pour l’humanité entière dont nous faisons partie.

Continuer la lecture